Comment économiser sur le contrat d’assurance

contrat assurance

L’assurance est un chemin incontournable pour parer aux aléas de la vie. Par conséquent, pour éviter de payer une cotisation mensuelle élevée, il est nécessaire de prendre quelques précautions. Aussi, il faut se documenter le plus possible et multiplier les demandes de devis en ligne : elles sont gratuites.

Les principes de base pour contracter une assurance

Grâce à la loi Hamon, la libéralisation du marché de l’assurance en France est devenue une réalité. Changer d’assurance automobile ou d’assurance habitation n’est plus un casse-tête, les procédures de résiliation de contrat ayant été simplifiées. Passée la première année de contrat, changer d’assurance devient un jeu d’enfant. Vous n’avez aucune justification à donner et pouvez le faire à tout moment, le tout est de savoir tenir compte de la hausse constante des tarifs d’assurance. L’exemple le plus concret concerne l’assurance multirisque habitation, qui croît avec les probabilités d’intempéries. Du coup, il s’avère primordial de comparer les offres disponibles. Mais auparavant, et afin de pouvoir profiter de tarifs préférentiels, prenez le temps d’évaluer vos besoins et le niveau de garantie nécessaire.

Les détails à ne pas négliger au moment de contracter une assurance

L’assurance habitation demande une bonne estimation des biens et une connaissance du niveau de garantie nécessaire en rapport au type de logement et de votre statut. Dans le choix de l’assurance automobile, il vous revient d’identifier l’offre adaptée à votre véhicule, et à vos habitudes. Dans tous les cas, notez que plus le nombre de garanties d’un contrat d’assurance est grand, plus le coût de la prime augmente.

Une autre donnée à ne pas négliger est le montant de la franchise du contrat. Il s’agit du montant qui reste à votre charge en cas de sinistre. Deux possibilités se présentent alors :

  • augmenter le montant de la franchise du contrat pour payer moins de cotisation ; et l’assurance couvrira une grande partie des dégâts ;
  • garder le niveau des franchises au minimum pour payer une cotisation élevée ; et la plus grande partie des réparations sera à votre charge.

Sachez cependant que si vous êtes responsable du sinistre, l’assurance vous réclamera en plus le paiement de la franchise.

Les ouvertures possibles

Pour affiner votre choix, multipliez les demandes de devis en ligne gratuite via les nombreuses plates-formes sur le net. Une comparaison des offres disponibles vous aidera à faire une sélection de contrats selon votre niveau de couverture. Dans la foulée, ce sera une occasion de faire connaissance avec les produits assurantiels des assurtechs, qui offrent une couverture plus souple grâce à une technologie de pointe et des tarifs défiant toute concurrence.

Il est intéressant de savoir qu’une assurance est obligatoire dans le cas d’un prêt immobilier. Beaucoup pensent à tort qu’il faut souscrire à l’assurance proposée par la banque lors de contraction du prêt. Vous pouvez le refuser et vous tournez vers une compagnie d’assurance indépendante. La triste réalité est que, malgré les changements législatifs, les banques rechignent à autoriser leurs clients à souscrire ailleurs.