Investir en loi Denormandie : info et conseils

dispositif Denormandie

Le gouvernement a lancé au 1er janvier 2019 le nouveau dispositif permettant aux investissements locatifs de profiter d’une réduction fiscale. Beaucoup considèrent toutefois que ce dispositif ne constitue qu’un copier-coller de son prédécesseur, le dispositif Pinel. Alors en quoi le dispositif Denormandie innove-t-il ?

Le dispositif Denormandie dans ses grandes lignes

S’inscrivant certes dans la lignée du dispositif Duflot-Pinel, le dispositif Denormandie se focalise surtout sur l’investissement locatif dans l’ancien. Le gouvernement entend favoriser davantage la rénovation du parc immobilier existant afin de proposer des logements décents à loyer modéré. En outre, le dispositif a fortement étendu la portée de la réduction d’impôt. Elle ne se limite plus aux zones définies par la loi Pinel. Actuellement, plus de 222 villes profitent de la faveur fiscale. Prochainement, d’autres villes signataires des conventions d’opération de revitalisation du territoire rejoindront les rangs. Retrouvez de plus amples informations sur le sujet en visitant le site www.la-loi-denormandie.immo

Les conditions d’obtention de la réduction fiscale

Le dispositif Denormandie assujettit le bénéfice de la réduction fiscale à l’achat d’in bien immobilier ancien à rénover. Les travaux de rénovation doivent constituer plus de 25 % du coût de l’opération, pour un total maximum de 300000€. L’investisseur s’engage à mettre le bien en location pendant une durée minimale de 6 ans. La réduction dépend alors de cette durée. De 12 % pour une location de 6 ans, elle atteint 21 % pour une location d’une durée supérieure à 9 ans. Le dispositif précise que la location doit être non meublée et à fin de résidence principale.

Conseils pour réussir un investissement Denormandie

Il convient d’établir une stratégie efficace pour qu’un investissement Denormandie porte ses fruits.

Choisir un secteur porteur

L’objectif d’un investissement reste avant tout la rentabilité. Celle-ci s’assure par l’attrait que représente le produit. La majorité des 222 villes actuellement éligibles au dispositif Denormandie affiche un taux de vacance locative particulièrement élevé. Choisissez un emplacement porteur et dynamique. Un appartement situé en centre-ville avec toute commodité à proximité reste l’idéal

Bien évaluer les travaux

Le dispositif Denormandie prévoit des travaux à hauteur de 25 % du coût de votre projet. Évaluez bien en amont l’ampleur des travaux. Attention car certains travaux comme la réfection de l’installation électrique coûtent plus cher qu’il n’y parait. Les appartements mis en vente datent souvent d’avant les années 1970, avec un équipement vétuste. Une remise intégrale aux normes risque de flamber votre budget. Avant tout achat, établissez un devis net et précis de tous les travaux nécessaires. Utilisez également ce devis lors de la négociation du prix du bien.

Acheter une maison ou un appartement requiert de la vigilance, surtout si vous désirez le mettre en location. Vous pouvez procéder à un investissement direct en suivant les conseils prescrits dans le guide de l’immobilier sur www.immobilier-danger.com. Mais nous vous conseillons de recourir à un opérateur spécialisé. En tant que promoteur, ce dernier dispose de l’œil et de l’expertise nécessaire pour reconnaitre un bien avec un vrai potentiel.