Le prêt sans banque, ça existe ?

prêt sans banque

Pour obtenir un financement, il n’est pas toujours nécessaire de s’adresser à une banque. En effet, il est aujourd’hui possible d’obtenir un prêt en dehors de tout circuit bancaire grâce au prêt entre particuliers. Il s’agit d’une alternative à exploiter, surtout lorsque vous essuyez un refus de la part des banques classiques. Mais comment fonctionne le prêt sans banque, comment est-il encadré et quelles sont les précautions à prendre ?

Mécanisme général du prêt sans banque

Tel que son nom l’indique, ce type de crédit s’organise en dehors du circuit bancaire classique. Le prêt est directement conclu entre deux particuliers. C’est notamment le fils qui emprunte de l’argent à son père ou à une tante. Mais le prêt entre particuliers se développe et s’étend à des personnes sans aucun lien. D’une part, il y a des personnes qui désirent investir leur argent et d’autre part des personnes qui ont besoin d’argent. Le rapprochement est donc évident. Les plateformes de crédit aux particuliers permettent d’offrir un cadre qui organise un prêt sans justificatif entre particuliers. Investisseurs et emprunteurs y trouvent chacun leur compte.

Avantages du prêt sans banque

Les avantages du prêt sans banques sont nombreux. Il s’agit principalement d’un prêt personnel sans justificatif qui finance tout type de projet, achat de véhicule, rénovation de maison, etc. Toutefois, il est également possible d’y puiser un financement de type professionnel, notamment à travers le crowfunding. Start-ups et petites entreprises peuvent recourir à cette forme de crédit particuliers pour financer une activité professionnelle.

D’autre part, le prêt sans banque s’avère également plus accessible au grand public. Les conditions sont souvent moins strictes par rapport à un crédit classique. De plus, le délai de traitement est raccourci et les frais réduits. Les prêts entre particuliers sont le plus souvent exempts de frais de dossier, ce qui peut peser dans le coût global du crédit.

Encadrement du prêt entre particuliers

Le prêt sans banque est soumis aux règles concernant le crédit à la consommation, s’agissant notamment de la fixation du taux d’intérêt. Les plateformes de crédit aux particuliers doivent également obtenir l’agrément des autorités financières compétentes. La plupart du temps, il s’agit uniquement de service en ligne. Il est de ce fait essentiel de vérifier que le site est sécurisé et que la plateforme dispose de toutes les autorisations nécessaires.

Précautions à prendre

La principale précaution à prendre est de vérifier que le site ait reçu les agréments nécessaires. Vérifiez également que le site est sécurisé. De nombreuses personnes ont déjà été victimes de sites frauduleux dont l’objectif est de soustraire des informations sensibles et susceptibles de donner accès à des données personnelles. Il convient de rester particulièrement vigilant. Pour limiter les risques, il est préférable de recourir à un comparateur de crédit aux particuliers qui trie les plateformes pour ne retenir que les plus sérieuses. C’est aussi le meilleur moyen pour retrouver les meilleures offres, que ce soit en termes de conditions ou de prix.

Le prêt sans banque constitue la principale alternative au crédit classique. Il a l’avantage d’être aussi souple qu’accessible. Avec le prêt sans banque, même les personnes fichées peuvent espérer obtenir un financement. Rappelons toutefois que tout crédit coûte de l’argent. Il vous appartient d’évaluer le crédit en fonction de vos ressources afin d’éviter tout risque de surendettement.