Partez à l’assaut des livrets pour booster votre épargne !

livret d'épargne

Voici une astuce efficace pour tirer meilleur parti des promotions d’offres bancaires. En quelques mots, il s’agit de « chasser » les livrets dans le but d’augmenter son épargne. Soyez-en sûr, il n’y a aucun risque à courir.

Même si la conjoncture ne favorise aucunement l’épargne, mettre de l’argent de côté s’avère toujours utile, ne serait-ce que pour présenter une meilleure image aux organismes de crédit. Faites-le de manière officielle et votre solvabilité s’améliorera.

Épargner, oui, mais quand l’embarras du choix s’installe…

Puisque les taux des crédits sont actuellement au plus bas, frôlant les 0,30 %, 0,10 % voire 0,05 %, on oublie les livrets d’épargne. L’assurance-vie est une alternative, mais les frais d’entrée, d’arbitrage et de gestion sont importants. Et si vous placiez tout simplement votre argent sur votre compte courant ? – C’est le meilleur moyen d’exposer vos économies à l’inflation et ses conséquences. Justement, la hausse des prix sur une année vient d’être évaluée à 1,1 % en juillet. Vous devez donc, en plus de chercher le placement d’argent adéquat, contourner l’inflation. Le livret d’épargne populaire au taux de 1,25 % est trop limité pour ceux qui souhaitent mettre de côté une somme conséquente. En plus, que faire si jamais vous n’êtes pas éligible ?

Profiter des taux promotionnels des banques en les enchaînant

Les taux promotionnels se retrouvent dans les offres de bienvenue des banques, celles qui vous encouragent à souscrire un livret chez elles. Si à l’aube des années 2010, ils étaient de 5 %, aujourd’hui, vous pouvez bénéficier de taux boostés à 3 % voire 2 %. Avis donc aux chasseurs de primes, il suffit de :

•             Se mettre au courant de tout ce qui se passe dans le monde des finances et guetter les offres commerciales, notamment les livrets boostés

•             Repérer la banque la plus intéressante et y ouvrir son livret en y virant le maximum de ses économies afin de pouvoir tirer meilleur parti des bonifications

•             Chercher un autre support promotionnel au bout de la période de bonification et y transférer son placement

•             Fermer l’ancien compte, et ainsi de suite.

Si vous parvenez à suivre ces étapes, vous n’attendrez pas un an pour voir votre compte rémunéré à 2 % voire 3 %

Le prix à payer en jouissant des offres promotionnelles des banques

Les taux boostés des livrets ne s’obtiennent pas toujours aisément. Il y a quand même des conditions, comme laisser le minimum de montant sur son compte au lieu de le clôturer définitivement à la fin de la période de bonification. Cette somme varie généralement entre 10 et 15 euros.

Une autre condition probable est l’ouverture d’un compte courant avec carte bancaire. Ouvrez donc l’œil, il y a des frais de détention du compte et des cotisations pour la carte. Ceci est valable même pour les banques en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *