Renégociez votre crédit immobilier dès maintenant pour faire des économies !

credit immobilier

Pour les particuliers, il est souvent difficile de se positionner sur le marché de la finance, mais des opportunités comme on le vit en ce moment sont faites pour être saisies. Il a été observé, pour ce premier trimestre, une baisse considérable des taux des crédits, notamment les prêts immobiliers. Pour ceux qui veulent renégocier leur crédit ou procéder au rachat de prêt, c’est le moment ou jamais. Nous vous dévoilons les astuces qui vous permettront de faire le plus d’économie possible.

La dimension de la baisse des taux du crédit immobilier

Les professionnels de la finance et ceux qui suivent de près l’actualité financière l’on sûrement remarqué, les taux affichés pour le premier trimestre de cette année ont été historiquement bas. Un professeur d’économie à l’Université Paris Ouest a même évoqué le fait qu’un tel niveau de baisse qui a tenu aussi longtemps n’a jamais été observé depuis des années. En effet, il a été annoncé en mars, puis en avril que les taux moyens étaient de 1,30 % sur 15 ans, 1,50 % sur 20 ans et 1,70 % sur 25 ans, mais il est possible d’atteindre les 0,6 % sur les 15 ans si on a de la chance. En plus de cela, les spécialistes considèrent que cette situation peut s’étendre jusqu’au deuxième et troisième trimestre.

L’impact de cette baisse des taux du prêt logement

Ces conditions sont très favorables pour les emprunteurs. Ceux-ci peuvent économiser des sommes d’argent conséquentes en renégociant leur crédit. Selon Vousfinancer, par rapport aux chiffres du premier trimestre de l’année dernière, nous observons une augmentation de 25 % des demandes de rachat de crédit. La Banque de France a fait le même constat en observant que les renégociations ont considérablement augmenté en l’espace de quelques mois seulement, c’est-à-dire entre décembre 2018 et février 2019.

En effet, si l’on fait les calculs sur la base d’un prêt de 200 000 € contracté pour 20 ans avec un taux d’intérêt qui passe de 3,35 % à 1,10 %, l’économie générée est de 129 euros par mois. En additionnant le montant total avec les frais bancaires, nous arrivons à près de 22 822 € d’économie. Pour les crédits qui ont été contractés très récemment, il est d’autant plus intéressant d’opter pour le rachat. Ceci est expliqué par le fait que les intérêts payés au début du remboursement représentent une part considérable de la mensualité.

Les faux pas à éviter

Cependant, il faudra faire attention. Il ne faut pas être tenté de multiplier les opérations de rachats de crédit. Même si la situation semble très appropriée, considérez toujours les frais qu’engendre ce genre d’opération sur votre compte bancaire. Renégocier plusieurs fois un crédit peut vous porter préjudice auprès des banques et des établissements des crédits. Ces « serial renegociators » (comme ils l’appellent) sont considérés comme étant trop peu fiables pour l’équilibre financier de leur établissement. Ils les jugent trop instables sur le plan financier, donc, pas digne de confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *